Publireportage : Ecole des Cadres, 19 ans d’expérience au service des cadres togolais

Publireportage Ecole des Cadres, 19 ans d’expérience au service des cadres togolaisSituée à Lomé (quartier Avénou), L’ECOLE DES CADRES Togo fondée par M. Edmond Kokou Bellow il y a 19 ans (en 1996), est l’une des premières grandes écoles de management et de commerce de la sous-région ouest-africaine.

Elle recrute les bacheliers sans spécialisation préalable et professionnels désireux d’acquérir de nouvelles connaissances. Dès la première année, la formation alterne entre cours théoriques et stages pratiques obligatoires avec un environnement éducatif professionnel.

Etablissement membre de la CEVEST avec une renommée internationale à travers son partenariat avec l’Université du Littoral Côte d’Opale de Dunkerque en France et forte de ses 19 ans d’expérience, L’ECOLE DES CADRES Togo se positionne, telle une école particulière avec des formations adaptées aux besoins actuels du marché de l’emploi.

Présentation avec Mme Constance ANONENE/KONALI, responsable communication et marketing de L’ECOLE DES CADRES Togo.

Ecole des cadres, un établissement qui se particularise.

L’ECOLE DES CADRES au Togo est représentée par le Professeur Agbodji Egah. Comme bon nombre d’établissements d’enseignement supérieur du Togo dans les domaines du Management et du Commerce, pour garder sa place de choix dans cet environnement concurrentiel, elle se distingue par ses diplômes français délocalisés, ses diplômes d’ETAT Togolais dans les filières tertiaires (BTS) et sa rigueur dans la formation.

Les diplômes d’Etat français dans lesquels nous formons en l’occurrence les DUT (Diplôme Universitaire de Technologie), Licences et Masters sont reconnus sur le marché international de l’emploi à l’inverse des diplômes délivrés par certains établissements togolais qui ne peuvent pas traverser nos frontières.

Pour nous, la différence ne réside pas seulement dans les diplômes. Nous insistons sur la qualité de la formation, la rigueur dans le travail avec une logique de meilleure employabilité au sortir de l’école, en privilégiant la qualité et non la quantité. Quand l’étudiant n’a pas sa moyenne, il reprend l’année. Cela n’a rien à voir avec le fait qu’il ait payé les frais de scolarité ou non ou qu’il vienne d’une classe sociale aisée : il s’agit de faire des ‘’têtes bien faites’’.

Une formation pour un éventail de métiers

Se former à l’Ecole des Cadres dans le domaine du management ou du commerce, offre des possibilités diverses de métiers suivant le domaine choisi et la durée de la formation.

Le domaine du commerce à L’ECOLE DES CADRES ouvre les portes sur les métiers tels qu’attaché commercial, chef vente, responsable d’export et de transit, chef de produit, responsable commercial et marketing, directeur commercial et marketing…

Dans le domaine de la gestion, l’étudiant à la fin de sa formation peut devenir comptable, contrôleur de gestion, manager, créateur ou repreneur d’entreprise, gestionnaire de ressources humaines…

Dans le domaine de la logistique et du transport, domaines à fort besoin de ressources humaines actuellement au Togo et dans la sous-région, le diplômé peut être agent de planification des ressources de la production, gestionnaire de commandes, responsable de planification de transports ou d’ordonnancements, responsable suivi clientèle, responsable distribution physique, responsable de stocks ou de parc…

Dans le domaine de la banque et assurances, le diplômé peut être responsable à la conception d’offres adaptées, responsable commercialisation de produits bancaires ou d’assurances, gestionnaire de comptes et patrimoines, responsable à l’octroi des crédits…

Il ne s’agit pas d’une liste exhaustive. Tout dépend de l’ambition de chaque étudiant.

 

Ecole des Cadres_2Quelles conditions pour l’accès à ces filières de formation ?

La première condition est le baccalauréat pour le niveau de la licence ou l’obtention de la licence avec les 180 crédits avant l’accès au Master. Les professionnels qui veulent acquérir d’autres compétences sont aussi recrutés.

Une particularité supplémentaire chez nous est le fait que pour les diplômes français délocalisés, après un Master 1, l’Université délivre une Maitrise valable sur le marché de l’emploi et utilisable avant même l’obtention du Master 2.

L’orientation est aussi importante selon les prérequis du recru en se basant sur la filière au secondaire et les aspirations et souhaits professionnels de l’étudiant. Parce que l’étudiant, pour s’épanouir  dans sa future profession au  sortir de l’école doit en être passionnée avec le préalable de s’en sortir aisément lors de la formation à partir de ses compétences intrinsèques.

De la formation à l’emploi 

Nos formations sont sanctionnées par des diplômes délivrés après validation de l’évaluation théorique et du stage pratique. Ces stages obligatoires permettent d’agréger les capacités du diplômé.

Pour obtenir la Licence, vous soutenez deux documents : un mémoire et un projet. Votre mémoire à l’issue d’un stage de trois mois et une présentation d’un projet de création, de développement ou d’accompagnement d’entreprise après un cours de gestion de projets.

Pour le projet, s’il est viable, nous accompagnons le porteur pour sa concrétisation.  Outre cela, le diplômé pourra accompagner une nouvelle PME ou aider les entreprises existantes dans leurs perspectives de développement.

Prenons l’exemple du DUT en techniques de commercialisation. A ce jour, il n’y a pas un seul qui soit à la maison. Toutes les promotions passées travaillent déjà.

En entretien selon les retours des entreprises, dans les banques de la place, les opérateurs de téléphonie mobile, et même les institutions nationales et internationales, ils font  la différence et sont beaucoup plus dégourdis par rapport aux étudiants des autres écoles.

Pour le Master, un stage de  06 mois est obligatoire pour son obtention, stage à l’issue duquel, l’apprenant est tenu de la rédaction d’un mémoire.

 

Ecole des Cadres_1L’Ecole des Cadres, membre-fondatrice de la CEVEST

Outre le partenariat avec l’Université du Littoral Côte d’Opale de Dunkerque et la reconnaissance de ces diplômes par le CAMES (Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur), L’ECOLE DES CADRES est membre-fondatrice de la CEVEST (Convention pour l’Excellence et la Valorisation de l’Enseignement Supérieur au Togo), gage de qualité et de sérieux de l’école dans ce cercle des établissements d’enseignement supérieur au Togo.

Une année après la création de cette organisation, les bénéfices sont nombreux quant à l’appartenance à cette organisation à l’instar de la série de formations à l’endroit des responsables de l’établissement et la participation aux différents ateliers et séminaires pour amener les grandes écoles togolaises à être des pôles d’excellence en Afrique.

 

Un message particulier pour vos partenaires, étudiants et parents d’élèves ?

A nos partenaires entreprises, ministères et autres institutions, qu’ils continuent à nous faire confiance et nous appuyer pour l’octroi de stages à nos étudiants.

Pour les parents d’élèves qu’ils aient confiance en notre institution qui aura vingt ans l’an prochain pour faire de leurs enfants, des cadres compétents dont aura besoin notre pays.

Pour les élèves et étudiants, qu’ils sachent que la rigueur, c’est pour leur avenir professionnel, car la compétence n’a pas de frontière. Si vous êtes bon, vous le serez partout où vous vous retrouverez. L’ECOLE DES CADRES a été créée pour faire de vous des personnes accomplies et opérationnelles partout où besoin sera.

Pour plus d’infos : ECOLE DES CADRES (Lomé-Togo). Route de Kpalimé, quartier Avénou.

BP 12 895 Tel: +228 22 50 86 47,93 37 30 54 e-mail: [email protected],

Site : www.ecoledescadrestogo.com

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Croix-Rouge : l’institution alerte sur une menace bien plus grande que la covid-19