Puissance économique : Le Bénin ne sera pas le 37e Etat du Nigeria

Le Nigeria a réagi à la suite d’une déclaration mal interprétée et assure qu’il n’a aucune ambition territoriale et n’a jamais aspiré à faire de la République du Bénin ou de tout autre pays une partie du Nigéria.

Par cette affirmation, le ministre fédéral nigérian des Affaires étrangères, Geoffrey Onyeama, a rejeté samedi des informations selon lesquelles la République du Bénin aspire à être le 37e État du Nigéria.

Avant cette mise au point, des médias nigérians étaient inondés d’informations selon lesquelles la République du Bénin a annoncé son intention de devenir le 37e État du Nigéria. A cet effet, plusieurs journaux avaient cité le ministre Onyeama pour avoir déclaré que le Président béninois, Patrice Talon, s’est déclaré prêt à ce que son pays fasse partie du Nigéria.

Les rumeurs ont laissé croire que la déclaration a été faite par Onyeama après qu’il a rencontré Aurélien Agbenonci, son homologue de la République du Bénin. La diplomatie nigériane a déclaré que le ministre Onyeama a été mal cité et a par conséquent prié le public de ne pas tenir compte des « informations erronées ».

La République du Bénin est un pays francophone limitrophe du Nigéria à l’ouest. Les relations entre les deux pays se sont refroidies ces derniers mois après que le gouvernement nigérian a accusé son homologue béninois de ne pas en faire assez pour contrôler la contrebande à travers ses frontières vers le Nigéria. Le Bénin dépend du Nigéria pour l’essentiel de ses exportations. Son économie repose principalement sur le commerce informel avec le Nigéria.

Avec KOACI 

Plus d'articles
Le gouvernement nigérian répond à l’appel à la citoyenneté de Cardi B : « Les portes sont ouvertes »