La jeune Suédoise Greta Thunberg est une égérie de la lutte contre le réchauffement climatique.

Lire aussi : Franc CFA : un face à face Lionel Zinsou-Kako Nubukpo s’annonce



Elle a livré le lundi 23 septembre un discours plein de colère à la tribune de l’ONU, provoquant des réactions mitigées dans les milieux politiques.

Lire aussi: WhatsApp disparaîtra de certains smartphones

Aux côtés de 15 autres jeunes, l’adolescente de 16 ans a déposé une plainte inédite devant le Comité des droits de l’enfant de l’ONU, contre cinq pays, l’Argentine, le Brésil, la Turquie mais aussi l’Allemagne et la France.

 

View this post on Instagram

 

‪School strike. Week 58‬ ‪Montréal. #ClimateStrike #FridaysForFuture #schoolstrike4climate ‬

A post shared by Greta Thunberg (@gretathunberg) on

Avec BBC