Qui est Shatta Bandle ? l’homme qui a déclaré : «Dangote est mon petit quand il s’agit d’argent»

Shatta Bandle, c’est le nom qui circule sur les réseaux sociaux ces jours-ci. Mais qui est-ce ? Et d’où vient sa fortune ?

Lire aussi : Relations : 15 questions à poser pour savoir si votre couple va durer !

Idris Firdaus alias Shatta Bandle est originaire du Ghana. Il a la tchatche et expose sa richesse. Atteint de nanisme, ce jeune homme est la sensation sur internet au Ghana. Il fréquente des stars et est invité à plusieurs événements. Mais depuis quelques temps, on dirait que c’est toute l’Afrique qu’il vise.

En effet, il a récemment défié Aliko Dangote, en disant qu’il est plus riche que l’homme d’affaires nigérian. Une déclaration qui n’est pas passée inaperçue, parce que certains internautes ont commencé à clasher Shatta. « Vas arranger tes dents d’abord avant de te comparer à Dangote » ou encore « Augmente un peu ta taille et deviens beau puisque tu dis que l’argent peux tout faire » sont le genre de commentaires qu’il reçoit. Mais ce n’est pas son problème, il affirme que Dangoté est son « petit ».

Lire aussi : Relations : 15 questions à poser pour savoir si votre couple va durer !

Il sort entouré de gardes, il expose des dollars à tout va… Ce buzz qu’il crée autour de lui l’a donc fait connaître au Nigeria et on le découvre à travers le continent. De plus, sur les médias anglophones on le retrouve déjà grâce à la référence « l’homme qui dit être plus riche que Dangote ». Mais est-ce qu’il est vraiment riche? C’est la question que tout le monde se pose.

En fait, Shatta Bandle est l’ami d’un riche homme d’affaires. Et puisque les « enquêteurs » des médias anglophones n’ont pas encore trouvé la source de sa fortune, ils se demandent si ce n’est pas avec l’argent de son pote qu’il fait son malin ?

Mais rien n’est sûr, et c’est tout ce qu’ils ont découvert pour l’instant. Dans tous les cas, malgré que beaucoup se sont moqués de son apparence, son buzz a pété et il est aujourd’hui une star…

Avec People225




Plus d'articles
Togo :les cours d’Anglais et du numérique bientôt introduits au primaire