Le Togo a toujours pris et continue de prendre une part active dans la construction de la Francophonie institutionnelle au profit des populations, notamment des jeunes et des femmes.

Quinzaine de la Francophonie 2019 la langue française n’a jamais été autant mise en valeur (4)
De gauche a droite, Monsieur le représentant du ministre des affaires étrangères, M.Kangni Alem, représentant personnel du Chef de l’Etat au Conseil permanent de la Francophonie, M. Eric Adja, M. Noussouglo

Il est en effet des traditions heureuses qu’il importe de perpétuer. Dans le cadre de la Journée internationale de la Francophonie du 20 mars, « la Quinzaine de la Francophonie » sera célébrée au Togo.



L’engagement du gouvernement togolais, au sein de la famille francophone s’est une fois de plus concrétisé ce 12 mars à Lomé par le lancement officiel des activités de la Quinzaine qui célèbre la langue française.

La Commission nationale de la Francophonie au Togo (CNF) avait à ses côtés , le ministère des affaires étrangères, le Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest (BRAO) de l’OIF, les ambassadeurs francophones accrédités au Togo, les associations de la francophonie…

Quinzaine de la Francophonie 2019 la langue française n’a jamais été autant mise en valeur (1)
Vue partielle des ‘amoureux’ de la langue française

Lire aussi: Togo/La Haplucia sort l’artillerie lourde

C’est quinze (15) jours, consacrés à la célébration des valeurs de liberté, de solidarité, et de diversité qui sont portés par le thème « En français… s’il vous plaît ; » et les hashtag #malanguefrançaise#mon20mars.

Quinzaine de la Francophonie 2019 la langue française n’a jamais été autant mise en valeur (4)
M. Cyriaque Noussouglo, Secrétaire général de la Commission Nationale de la Francophonie au Togo (CNF)

Soulignant  la coopération agissante, riche et multiforme entre le Togo et la Francophonie, le Secrétaire Général de la Commission nationale de la Francophonie (CNF), M. Cyriaque Noussouglo a placé l’évènement sous le sceau de la diversité, de la solidarité et du partage des savoirs.

Lire aussi: Togo/CAN 2019: le président Guy Akpovy nommé à la commission sécurité et sûreté de la CAF

Quinzaine de la Francophonie 2019 la langue française n’a jamais été autant mise en valeur (4)
Ambassadeurs et chefs de missions diplomatiques et consulaires francophones

« Il y a beaucoup d’atouts à parler la langue française, parce que c’est un héritage dans lequel nous pouvons investir pour accéder à la modernité, acquérir de nouveaux biens et surtout développer les langues nationales, africaines », a laissé entendre M. Eric Adja, Directeur du Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest (BRAO) de l’OIF.

En clair, il convient que cet ‘héritage’ de notre histoire puisse être mis en valeur et créer une cohabitation innovante avec les nouvelles technologies, le numérique, les réseaux sociaux, promouvoir les langues nationales aux côtés de la langue héritée qui est le Français.

Par conséquent, il importe d’encourager les locuteurs à utiliser davantage la langue française dans tous les domaines ; dans les sciences, en informatique, dans le domaine des droits de l’homme, de l’agriculture, etc. 

Quinzaine de la Francophonie 2019 la langue française n’a jamais été autant mise en valeur (4)
M. Eric Adja, Directeur du Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest (BRAO)

Beaucoup d’activités sont inscrites à l’agenda de la Quinzaine de la Francophonie au Togo : les joutes verbales francophones, la Conférence des jeunes leaders (Confejel) et la grande dictée francophone qui va clôturer la quinzaine le 20 mars prochain. 

Lire aussi: Togo-Mifa/La BTCI s’engage pour accompagner les acteurs agricoles

Quinzaine de la Francophonie 2019 la langue française n’a jamais été autant mise en valeur (4)
Avec la présence de Me Joseph Kokou Koffigoh,

Aujourd’hui, l’avenir du français dépendra des actions des francophones eux-mêmes. « Tout dépendra de la volonté politique des Etats et surtout de la créativité, de l’innovation de la jeunesse, surtout africaine. ». Notons que la langue française est parlée par près de 300 millions de personnes à travers le monde.