R. Kelly : la date de son procès portant sur des accusations de pédopornographie est fixée
Crédit Photo : ZNBC

R. Kelly : la date de son procès portant sur des accusations de pédopornographie est fixée

R. Kelly a été condamné à subir son procès à Chicago pour des accusations de pornographie juvénile et d’entrave à la justice l’été prochain.

Le mercredi 20 octobre, un juge fédéral a ordonné que le chanteur de R&B soit jugé à Chicago pour des accusations de pédopornographie et d’entrave à la justice l’année prochaine, après la date prévue pour sa condamnation lors d’un précédent procès pour trafic sexuel à New York.

Le juge de district américain, Harry Leinenweber, avait voulu que le procès à Chicago commence plus tôt. Mais il l’a fixé au 1er août après que deux avocats de R. Kelly ont déclaré qu’ils seraient devant le tribunal pour d’autres affaires dans la même période.

R. Kelly, qui était resté emprisonné à New York, écoutait l’audience lors d’une conférence téléphonique, mais ne s’est pas exprimé.

La condamnation de R. Kelly pour le procès fédéral de New York, où il a été reconnu coupable des neuf chefs d’accusation de trafic sexuel et de racket, est prévue pour le 4 mai alors qu’il risque la prison à vie.

Robert Sylvester Kelly fait également face à quatre actes d’accusation distincts, alléguant des abus sexuels devant un tribunal d’État de Chicago, et une accusation de prostitution d’enfants au Minnesota.

Les experts ont déclaré qu’il était possible que les procureurs abandonnent les charges devant le tribunal de l’État, si l’artiste est condamné à une longue peine de prison à New York.

Mais il n’y a pratiquement aucune chance que les accusations fédérales à Chicago soient abandonnées.

Plus d'articles
Super League : le FC Barcelone réagit enfin !