in ,

Racisme / Equipe de France : Deschamps esquive le débat

Alors qu’il a dévoilé ce jeudi 1er octobre la liste des joueurs convoqués pour les matchs de Ligue des Nations contre le Portugal et la Croatie, Didier Deschamps, le sélectionneur de l’équipe de France, n’a pas souhaité réagir aux propos troubles de Patrice Evra.

Pas sûr que Didier Deschamps ait sauté de joie en découvrant la dernière sortie de Patrice Evra, son ancien arrière gauche à l’AS Monaco et chez les Bleus. Mardi, le gaucher a sorti la sulfateuse dans une vidéo sur Instagram, clashant le président de la FFF, Noël Le Graët, sur ses propos controversés sur le racisme dans le foot. Le joueur aux 81 sélections en a aussi profité pour dénoncer du racisme en équipe de France, évoquant des lettres racistes reçues à Clairefontaine et délibérément cachées ou des changements de places de certains joueurs blancs aux dépens de joueurs noirs pour des photos prises avec les présidents de la République.

« Aucune envie de participer à ce débat-là »

Si on devine que les propos de Tonton Pat n’ont pas plu à Didier Deschamps, le Basque, un poil agacé, a refusé de les commenter. « Prochaine question », a-t-il d’abord lancé en conférence de presse avant d’ajouter : « Je n’ai aucune envie de répondre. Ça ne sert à rien, je n’ai aucune envie de participer à ce débat-là. »

Didier Deschamps venait d’annoncer sa liste en vue du match amical face à l’Ukraine, et des rencontres de Ligue des nations face au Portugal et à la Croatie.

Avec RMC Sport



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Elizabeth II : cette règle qu’elle a écrasée au profit des enfants de Kate et William

UEFA : le retour du public dans les stades autorisé