in

Racisme : Nick Cannon viré après ses propos antisémites

Nick Cannon a récemment affirmé que les Juifs contrôlaient le monde, qu’ils étaient de vrais sauvages et que les personnes noires ne pouvaient être antisémites étant donné qu’elles étaient les “vrais hébreux”.

“Si j’étais anti-sémite, je devrais être anti-hommes noirs, anti-femmes noires, anti-noirs, anti-africains, anti-tous les autres”, explique Griff, avant que Cannon ne complète : “Quand vous avez une personne qui a un manque de pigment, un manque de mélanine (…), ils ont un manque de compassion, la mélanine vient avec la compassion”.

Jean Castex : Roselyne Bachelot en pince pour lui

Plusieurs jours, plus tard, ViacomCBS, l’entreprise qui produit son podcast, a décidé de le renvoyer comme Nick Cannon l’a annoncé sur Facebook.

Liga : fin de série pour le Real Madrid !

Finalement, face à l’énorme polémique provoquée outre-Atlantique, Nick Cannon a décidé de s’excuser. C’est dans une story sur Instagram qu’il a présenté ses excuses à la communauté juive. “Tout d’abord, j’aimerais présenter mes plus sincères excuses à mes frères et sœurs juifs pour les mots durs qui sont sortis de ma bouche durant mon interview avec Richard Griffin. Ils ont renforcé les pires stéréotypes d’un peuple fier et magnifique et j’ai honte d’avoir dit ces mots”, dit-il. Cannon continue en disant qu’il doit continuer d’apprendre sur l’histoire et qu’il a d’ailleurs beaucoup appris ces derniers jours. L’‘épisode radio avec Professor Griff a été supprimé.



Ad Carte Fidelyo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Présidentielle aux USA : Trump défie Biden de l’affronter dans un test cognitif

Indonésie / Covid-19 : pour éviter la faim, des populations vendent leurs chiens