Racisme : un ex-gardien du Real Madrid condamné à une amende de plus de 45 millions FCFA

L’ancien gardien de but du Real Madrid, Kiko Casilla, qui joue actuellement pour Leeds United, a été interdit de jeu pendant huit matchs à la suite d’une enquête de cinq mois sur des allégations d’abus racistes à l’encontre de l’attaquant de Charlton, Jonathan Leko.

L’actrice Regina Daniels bientôt maman

L’incident s’est produit lors d’un corner lors de la victoire 1-0 des Addicks à The Valley en septembre 2019. Kiko, 33 ans, aurait traité Leko, 20 ans, de “n*****” lors d’un affrontement entre eux.

Vendredi soir, la fédération de football a annoncé une interdiction de huit matchs pour Casilla et lui a infligé une amende de 60 000 livres sterling (soit 46 080 471 FCFA) ainsi que l’ordre de suivre un cours d’éducation en face à face.

Un porte-parole de la FA a confirmé que « Kiko Casilla a été suspendu pour huit matches avec effet immédiat, condamné à une amende de 60 000 livres et doit suivre un cours de formation en face à face après qu’une commission de réglementation indépendante a constaté une violation de la règle E3(2) de la FA ».

Affaire Benjamin Griveaux : Ségolène Royal fait une sortie très gênante

Le gardien de but de Leeds United a nié avoir utilisé des mots injurieux et/ou insultants, qui étaient contraires à la règle E3(1) de la FA et constituaient une “infraction aggravée”, définie dans la règle E3(2) de la FA, car ils faisaient référence à la race et/ou à la couleur et/ou à l’origine ethnique, à l’encontre du joueur de Charlton Athletic lors d’un match du championnat de l’EFL le samedi 28 septembre 2019.

Plus d'articles
C’est qui ce joueur de 12 ans recruté par le PSG ?