Rafael Nadal : La légende du tennis fortement ébranlée par le Togolais Félix Auger-Aliassime

Félix AUGER-ALIASSIME est né d’un père Togolais et d’une mère Canadienne. Le dimanche 29 Mai 2022, au Grand Chelem à Roland-Garros, il a livré un très beau match contre Rafael Nadal, mais il n’a pas été en mesure de l’emporter.

Avec son puissant service, Félix Auger-Aliassime a ébranlé Rafael Nadal à quelques reprises, dimanche. Aidé par son puissant service, mais aussi par un jeu varié ponctué de nombreuses montées au filet, le joueur de 21 ans a fait trembler « l’ogre de l’ocre ».

En 111 matchs à la Porte d’Auteuil, ce dernier avait seulement dû jouer deux cinquièmes manches, qu’il avait chaque fois remportées (contre le Serbe Novak Djokovic, en 2013, et face à l’Américain John Isner, en 2011).

« Je respecte totalement Félix, a louangé le cinquième favori après ce long duel. Il joue de mieux en mieux. Si on n’arrive pas à le repousser dans ses retranchements, c’est très difficile de le contrôler, parce que son service est très fort et son coup droit est vraiment très agressif. »

Et ce service « très fort » a placé Auger-Aliassime en bonne position tôt dans le match. Devant un Nadal un peu lent, la fierté de L’Ancienne-Lorette, classée neuvième à Paris, a pu enlever plusieurs échanges en deux coups de raquette.

Il a ainsi filé avec la première manche, à la stupeur du stade, qui ne s’attendait sans doute pas à pareille performance de la part d’un joueur n’ayant jamais gagné une rencontre dans le grand tableau de Roland-Garros avant cette année.

Mais Nadal étant Nadal, le vétéran de bientôt 36 ans est revenu en force à la deuxième, puis à la troisième manche. La clé ? « J’ai joué un peu mieux », a seulement relevé « Rafa ».

Avec Journal de Quebec

Similaires