Les musulmans du Togo ont commencé le Ramadan 2019 ce lundi 6 mai, avec un début de jeûne fixé au lever et une rupture au coucher du soleil.

C’est le début d’un mois saint qui permet de régénérer l’organisme, à condition de manger correctement et donc d’éviter certains aliments.



La difficulté concernant l’alimentation pendant le Ramadan, c’est de respecter à la fois les besoins nutritionnels et les contraintes religieuses.

Pour continuer à garder la forme pendant le mois saint, il est recommandé d’éviter de consommer trop de sucre. Car le sucre appelle le sucre et l’organisme va souffrir d’une sensation de manque pendant la journée.

LDC/Liv – Barça : bagarre sanglante entre les fans de CR7 et Messi ce mardi à Lomé

Il faut aussi éviter de rajouter des toxines inutiles pour le corps en mangeant trop gras ou en consommant des produits ultra-transformés ou chimiques (comme des plats tout prêts ou des bonbons).

Car pendant la journée, période de jeûne, l’organisme va devoir s’épuiser à éliminer ces déchets, ces toxines supplémentaires, et la personne ne sera donc pas au top de sa forme.

Les nutritionnistes conseillent de privilégier les légumes, les viandes pas trop grasses et pas trop cuites, et surtout de ne pas abuser des féculents.

Il faut aussi faire très attention à son hydratation et boire régulièrement des gorgées d’eau pendant les repas.

“Il faudra bien mastiquer et manger lentement pour assimiler tous les nutriments énergétiques et éviter l‘inconfort digestif. Les temps de repas, de digestion et de sommeil sont courts, cela fatigue l’organisme”.

Lire aussi Togo : la CEET réduit le coût de raccordement au réseau de service public

En respectant ces quelques conseils, les personnes qui font le Ramadan mettent ainsi toutes les chances de leur côté pour disposer de toute l’énergie nécessaire et tenir toute la journée.