Crédit photo : Afrikmag

Ramadan : il assassine son couturier parce qu’il n’a pas terminé sa tenue de fête

Le Ramadan ne s’est pas déroulé dans le calme partout.

Au Cameroun, un couturier a perdu la vie à cause de cette fête. Il est de coutume pour une telle célébration comme pour toutes les fêtes de se faire beau. Cela implique, nouvelles chaussures, bijoux, sans oublier la tenue. Et quand le couturier (ou la couturière) n’a pas fini votre tenue, ….

La ville de Bertoua au Cameroun, a été le théâtre d’un tel incident. Un couturier du nom d’Abdouraman Ahlidou, n’a pas pu mettre la broderie sur le vêtement de son client dans le temps requis. Tout content, celui-ci a débarqué à l’atelier pour réclamer son vêtement. Mais en apprenant que l’habit était toujours à la broderie, le client a piqué une grosse colère refusant d’écouter les explications.

Résultat, une énorme dispute a éclaté entre les deux hommes. Le couturier s’est pris un coup de couteau dans le thorax et est mort sur le champ.

Après son acte, le client s’est enfuit aussitôt mais il n’est pas allé bien loin. Afrikmag rapporte qu’il a été rattrapé des heures plus tard par les gendarmes.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Affaire Carlos Ghosn : des perquisitions menées chez Rachida Dati