in ,

RDC / Affaire Vital Kamerhe : un 2e juge trouve la mort en l’espace de 2 jours

Deux (2) jours après le décès de Raphaël Yanyi, juge président du tribunal de grande instance de Kinshasa devant lequel se tient le procès des 100 jours de Vital Kamerhe, un 2e juge vient de rendre l’âme, a-t-on appris.

RDC / Affaire Vital Kamerhe : décès du président du tribunal

Selon les médias locaux Godefroid Kabamba, inspecteur à l’inspectorat général des services judiciaires, juge au parquet de Matete, qui faisait partie des magistrats instruisant le dossier Kamerhe, est décédé de suite d’un arrêt cardiaque dans la nuit du jeudi au vendredi.

Coronavirus : les Etats-Unis passent la barre des 100 000 morts

Ce second décès en l’espace de 2 jours ravive la polémique selon laquelle ces décès seraient un assassinat commandité par les mis en cause notamment l’ex-directeur de cabinet de Felix Tshisekedi et compagnie.

RDC : Félix Tshisekedi nomme l’intérimaire de Vital Kamerhe

Il est à rappeler que Vital Kamerhe, le Libanais Sammih Jammal, directeur général des sociétés Samibo Congo et Husmal, ainsi que le chargé d’import et export à la présidence de la république, Jeannot Muhima, sont soupçonnés de corruption et détournement de près de 50 millions de dollars dans le cadre du programme des 100 premiers jours du président Tshisekedi.



G7 à Washington : Angela Merkel refuse de se rendre en personne au sommet

Revirement surprise de Carlos Ghosn dans sa procédure contre Renault aux prud’hommes