RDC / Covid-19 : début de couvre-feu ce vendredi

Les pays se préparent à limiter les risques de contamination massive au coronavirus dans ces périodes de fête de fin d’année qui s’annonce.

C’est dans cet ordre des choses que la RDC a décrété tôt un couvre-feu “de 21 heures à 5 heures du matin” dès ce vendredi 18 décembre 2020 dans toute la République démocratique du Congo pour contrer la “deuxième vague” qui touche surtout la capitale Kinshasa.

Selon les chiffres officiels, la République Démocratique du Congo (RDC) déplore 364 décès depuis le 10 mars

Autres mesures de lutte annoncées

A la veille des célébrations de fin d’année, les cérémonies festives ont été interdites, « tout comme les réunions publiques de plus de 10 personnes », a détaillé la présidence du plus grand pays d’Afrique subsaharienne.

« La reprise des cours est renvoyée à une date ultérieure” au niveau de l’enseignement supérieur, tandis que les élèves du primaire et du secondaire iront “en vacances anticipées dès ce vendredi 18 décembre », poursuit la présidence, sans préciser la date de la reprise pour l’instant. 

Le transport des dépouilles mortelles directement sur les lieux d’inhumation sera autorisé, mais à condition qu’aucune autre cérémonie n’ait lieu.

Si les marches publiques, productions artistiques et kermesses, ont également été interdites, les autorités congolaises ont opté pour la poursuite des compétitions sportives à huis clos.


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
La formation en anesthésie-réanimation désormais disponible à l’ENAM de Lomé : voici les conditions pour y être admis (arrêté ministériel du 30 août 2018)