in

RDC : des membres d’une équipe anti-Ebola tués dans des attaques armées

Quatre membres d’équipes anti-Ebola ont été tués et cinq autres blessés dans deux attaques armées dans la nuit de mercredi à jeudi.

Facebook, Instagram et Messenger sont encore en panne !

Selon l’OMS, un agent du ministère congolais de la Santé et deux chauffeurs ont été tués dans l’attaque d’une base où vivent des personnels de la riposte anti-Ebola à Biakato dans la province de l’Ituri. Une autre attaque contre un bureau a coûté la vie à un policier congolais, payé par les autorités sanitaires pour garder les installations anti-Ebola, dans la province voisine du Nord-Kivu.

Togo : les ponts Kara et Koumongou inaugurés par Faure Gnassingbé

Dans l’est du pays, particulièrement touchée par l’épidémie qui a fait plus de 2199 morts, les actions de sensibilisation menées par les équipes de riposte font face à la résistance d’une partie de la population et à des violences organisées par des groupes armés.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab
Franc-Maçonnerie en Afrique le nouveau Secrétaire Exécutif élu en mission de bons offices au Togo

Pour lutter contre les préjugés, des francs-maçons ouvrent leurs portes au public

Clarix, Vicks, Smecta…La nouvelle liste noire des médicaments à éviter