Crédit Photo : Africanews.com

RDC / Mort de l’ambassadeur d’Italie : une enquête ouverte contre un employé du PAM

En février dernier, l’ambassadeur d’Italie en RDC a été tué dans l’attaque d’un convoi humanitaire du PAM (programme Alimentaire Mondial). Rome vient d’ouvrir à cet effet une enquête contre un employé du PAM.

Il s’agit d’un fonctionnaire congolais de l’agence onusienne, dont le siège est à Rome, qui s’est occupé des mesures de sécurité lors de ce déplacement. Il est soupçonné de “violation du protocole de sécurité”.

L’ambassadeur Luca Attanasio, 43 ans, est décédé le 22 février après avoir été blessé par balles lorsque le convoi du PAM dans lequel il circulait a été pris dans une embuscade dans la province du Nord-Kivu (est), près de la frontière avec le Rwanda.

Par ailleurs, le fonctionnaire congolais soupçonné de négligence dans l’organisation des mesures de sécurité “est un survivant de cette attaque et un témoin oculaire de la fusillade”, écrit ce jeudi Il Corriere della Sera.

Le PAM n’a pas souhaité faire de commentaires sur ce fonctionnaire. En revanche, un porte-parole a néanmoins indiqué que le PAM collaborait aux enquêtes en cours. “Cette collaboration inclut l’audition, en tant que témoin, du personnel [du PAM] présent lors de ces faits tragiques”, a-t-il précisé.

Avec Africanews

Plus d'articles
Togo : L’Union africaine recrute (10 juin 2019)