RDC / Polémique : la chanteuse Tshala Mwana arrêtée ; sa chanson interdite (Vidéo)

Le ministère de la Justice a interdit ce lundi 16 novembre 2020 la diffusion d’une nouvelle chanson de Tshala Mwana intitulée « Ingratitude ».

Selon les sources locaux, dans la foulée de cette décision, l’artiste a été interpellée par l’ANR, l’Agence nationale de Renseignement.

En effet, les paroles de la chanson qui venait d’être mise sur le marché, fustigent à demi-mot l’attitude du président Félix Tshisekedi vis-à-vis de son prédécesseur et allié, Joseph Kabila.

« Aucun nom n’est cité dans l’œuvre, mais tous les Congolais reconnaissent dans les paroles un écho de la dispute entre les alliés Félix Tshisekedi et Joseph Kabila » , écrit lalibre.be.

« Le maître t’a élevé et tu es monté en grade. Ensuite tu le rejettes ». « Satan a transgressé la loi et a bravé son créateur » , sont certaines paroles de la chanson.

Le texte a suscité un tollé chez les originaires du Kasaï (dont est issue la famille Tshisekedi) et partisans de l’UDPS, le parti du chef de l’Etat, qui ressentent la proximité de Tshala Mwana avec les kabilistes comme une trahison, alors que la chanson est devenue virale, durant le week-end dernier, sur les réseaux sociaux.

https://youtu.be/quVCR3u0C4Y

Similaires