Un nouveau rebondissement dans l’affaire de scandale sexuel impliquant l’artiste congolaise Heritier Watanabe et son amante Naomie Mbando.

Togo : la BAD recrute (19 novembre 2019)



Les deux tourtereaux étaient devant le juge en fin de semaine dernière. Accusés « d’attentat à la pudeur, ils ont été transférés à la prison de Makala à Kinshasa, en attente d’un jugement », apprend-on.

Ils risquent jusqu’ à trois ans de prison selon le Code pénal en son article 167.

Renault-Nissan : il y a un an, l’arrestation de Carlos Ghosn provoquait une onde de choc

Notons qu’une vidéo publiée par l’artiste en personne, le montrait en plein ébats sexuels avec Naomie Mbando, qui serait selon les médias congolais, l’épouse d’un député et mère de trois enfants.