RDC : un 2e vaccin contre Ebola disponible en novembre

La fièvre Ebola a fait plus de 2 000 morts en RDC, depuis le début de l’épidémie en août 2018. L’Etat souhaite la distribution du deuxième vaccin contre la fièvre hémorragique qui va commencer par Goma, l’une des provinces les plus touchées par l’épidémie, annonce le médecin Jean-Jacques Muyembe, qui dirige la lutte contre l’épidémie d’Ebola en République démocratique du Congo.

Lire aussi: Gabon : remaniement ministériel, voici la composition du nouveau gouvernement

Il est temps d’utiliser le nouveau vaccin fabriqué par la filiale belge de Johnson & Johnson. Vers le 18 octobre, le vaccin arrive à Goma, et la vaccination va commencer au début de novembre“, a déclaré Jean-Jacques Muyembe à l’Agence France-Presse.

Il y a déjà deux communes qui ont été choisies, Majingo et Kahembe, parce que dans l’une d’elles il y a beaucoup de ressortissants de Beni, de Butembo. C’est donc une commune à risque“, a-t-il expliqué.

Lire aussi: Sénégal : Macky Sall ne veut plus être agressif envers l’opposition (vidéo)

“Nous allons étendre cette vaccination à nos petits commerçants qui se rendent souvent au Rwanda pour protéger nos voisins”, a ajouté Jean-Jacques Muyembe.

Si ça marche bien, nous allons étendre la vaccination au Sud-Kivu et à l’Ituri“, promet-il. Selon le médecin, le laboratoire belge va envoyer un lot de 200 000 doses au Rwanda voisin et 500 000 doses en RDC.

Lire aussi: Bénin: voici les recommandations issues du dialogue politique

Depuis le début de la vaccination, le 8 août 2018, quelque 237 165 personnes ont été vaccinées.

Le seul vaccin utilisé actuellement est fabriqué par le groupe pharmaceutique Merck.

Avec BBC

Plus d'articles
Togo / Musique : cette chose que l’argent ne peut pas acheter, selon Edem Drackey