Real Madrid : Karim Benzema cloue le bec à ses détracteurs

Arrivé au Real Madrid il y a plus de dix (10) ans, l’international français Karim Benzema est parvenu à se faire une place au sein de l’effectif des Merengues. Au moment où la Casa Blanca traverse une mini-crise par suite d’une série de contre-performances, l’ancien Lyonnais a permis de redresser la barre vacillante cette semaine.

Avec un doublé en Ligue des champions pour qualifier le Real Madrid, le joueur a, le week-end dernier, honoré sa 528e apparition sous le maillot merengue contre l’Atletico. Un chiffre qui rend unique Karim Benzema, joueur étranger le plus capé de l’histoire du club.

Un parcours qui permet au joueur de faire taire ses détracteurs qui ne vendaient pas chère sa peau après le départ de Cristiano Ronaldo en Italie.

« Après avoir dû composer avec la concurrence et la défiance d’un coach qui attendait encore plus de lui (José Mourinho), l’attaquant aura tout à la fois su jouer avec Cristiano Ronaldo (pour mieux magnifier le Portugais et lui permettre d’empiler les Ballons d’Or) et sans lui. Et à ceux qui pensaient qu’il n’aurait pas les épaules pour prendre le Real sur son dos une fois la star partie jouer du côté de Turin, Benzema est en train d’apporter une brillante réponse. À tel point que la question de sa place dans l’histoire des plus grands attaquants de ce jeu s’est de nouveau posée en milieu de semaine”, peut-on notamment lire dans le papier du site français, qui ouvre le débat avec Thierry Henry, Michel Platini, Jean-Pierre Papin et Raymond Kopa. Le débat est donc ouvert… en attendant que le madrilène termine sa carrière.

Plus d'articles
Corée du Sud : des grands-mères illettrées à l’école