Real Madrid : les intouchables de Zidane répondent présents

Parmi les bonnes nouvelles de la présaison de Madrid, l’on assiste à la renaissance de joueurs qui ont vécu une année compliquée. KroosModricMarcelo ou Varane donnent raison à Zidane, qui leur avait fait confiance dès son retour.

Il convient de rappeler qu’il est un peu tôt pour tirer des conclusions, la présaison ne fait que commencer et la majorité des joueurs, vétérans comme nouveaux, s’adaptent aux conditions du nouveau projet. Mais au Real Madrid, du moins dans ces deux premières rencontres, la vieille-garde bombe le torse afin de donner raison à Zidane.

Lire aussi : Maroc : des étudiants congolais dorment devant leur ambassade pour réclamer trois années de bourses impayées

Plusieurs de ces joueurs, Marcelo ou Varane par exemple, ont fortement envisagé de quitter le club. Tout cela après une saison, la précédente, qui causait de multiples remous au sein du club. L’absence de titres motivait quelques-uns des poids lourds à envisager un départ. Mais Zidane revenait. Et le scénario changeait.

Il indiquait à Marcelo qu’il était irremplaçable à ses yeux, au point de laisser partir un Reguilón qui fut l’une des seules bonnes nouvelles du séjour de Solari. Le Brésilien du moins de ce que l’on a vu jusqu’ici, s’est à nouveau montré décisif. Meilleur sur le plan physique, le Canarinho est à nouveau le latéral mordant qui a tant fait mal durant son aventure merengue. Face à Arsenal, il a été excellent.

Lire aussi : CAN 2019 : le ministre des Sports du Ghana devant le parlement pour son bilan

De son côté, Varane devrait être titulaire aux côtés de Sergio Ramos malgré l’arrivée de Militao. Dans l’entrejeuKroos et Modric devrait à nouveau mener la barre. Le Croate indiquait la saison passée que le Mondial en Russie l’avait empêché de récupérer comme il se devait. Un an plus tard, la donne semble changer.

Plus ou moins le même cas avec l’Allemand. Certains le voyaient hors de Bernabéu, mais la réaction du club fut de le prolonger. Isco et Lucas Vazquez, pour l’instant, parviennent quelque peu à tenir face aux novices qui poussent derrière. Seul Keylor Navas, dépassé par Courtois dans la hiérarchie, sort de cette équation d’intouchables de Zidane.

Plus d'articles
Ethiopie : Abiy Ahmed invite les réfugiés à rentrer au pays