Reconfinement : les Français déprimés, sauf dans la chambre à coucher

Comme on le dit souvent, à quelque chose malheur est bon. Alors que le moral de la population est en baisse, l’activité sexuelle des Français a repris de plus belle, selon la dernière enquête d’opinion IFOP pour Gleeden. 

En effet, le reconfinement a affecté le quotidien des Français. Tout a été chamboulé : des déplacements aux loisirs, en passant par les interactions sociales et jusque dans la chambre à coucher.

Ainsi, avec des règles un peu moins strictes, la population s’est plus adonnée aux plaisirs simples de la vie que lors de la première vague de la Covid-19, quitte à braver les interdits. 

Le sondage révèle un regain de 14 % des rapports sexuels cet automne. Un retour qui s’explique par un reconfinement allégé : le retour des enfants à l’école ou l’assouplissement du télétravail, une meilleure répartition du travail domestique et des célibataires prêts à braver les règles sanitaires pour rejoindre un partenaire.

Avec Sputnik.

Plus d'articles
Discipliner le secteur pénitencier