in ,

Réduction de la pauvreté : le Togo, meilleur élève de l’espace UEOMA (INSEED)

La pauvreté en constance baisse au Togo. De 61,5 % en 2006, l’incidence de la pauvreté au plan national s’établit à 45,5 % en 2019. C’est ce qui ressort de l’Enquête Harmonisée sur les Conditions de Vie des Ménages (EHCVM) menée par l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques et Démographiques (INSEED). Le seuil de la pauvreté est de 273 628,3 FCFA par personne et par an selon la nouvelle méthode de calcul utilisé.

« L’enquête EHCVM a permis de collecter des données auprès de 6 171 ménages sur toute l’étendue du territoire national. Après extrapolation des données, on dénombre 1 812 591 ménages touchés par l’enquête pour une population de 7 635 896 habitants dont 52,3 % de femmes », a expliqué ce jeudi 29 octobre le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya.

L’incidence de la pauvreté est estimée selon le milieu de résidence des ménages concernés par l’enquête. Réalisée dans le contexte du programme d’harmonisation et de modernisation des enquêtes sur les conditions de vie des ménages des Etats de l’UEMOA, cette étude permettra aux décideurs de mieux penser les actions de développement.

« Ces évolutions positives depuis 2006 traduisent la pertinence des politiques publiques mises en œuvre par le gouvernement sous le leadership du Président de la République », a salué le ministre Sani Yaya.

Le Togo enregistre le plus fort taux de progression dans l’espace UEMOA en matière de réduction de la pauvreté. Mais si de bons résultats sont déjà enregistrés par le pays, le gouvernement s’emploie toujours à offrir de meilleures conditions de vie aux populations à travers les projets et programmes contenus dans la déclaration de politique générale et le Plan National de Développement (PND).


Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

France : qu’est-ce que la glottophobie, la discrimination dont est victime Jean Castex

France / Attentat à Nice : l’émouvant discours de Jean Castex face aux députés

Ousmane Dembélé : ce tweet raciste d’un journaliste sur le joueur