Crédit Photo : Africanews

Relance des économies africaines : les résolutions prises par les dirigeants du continent à Abidjan

Le sommet de la Banque Mondiale sur la relance économique de l’Afrique organisé le jeudi 15 juillet à Abidjan en Côte d’Ivoire s’est tenu pour répondre à une question : comment donner un coup de fouet aux économies africaines fragilisées par la crise sanitaire ?

Ainsi, en vue de sortir de la récession économique engendrée par la crise sanitaire, une dizaine de dirigeants africains, présents dans la capitale économique ivoirienne ont une nouvelle fois réclamé, une enveloppe de 100 milliards de dollars.

Outre cette nécessité urgente de liquidités, l’Afrique attend aussi des initiatives concernant sa dette. ” Nous ne nous lasserons jamais d’appeler à une restructuration urgente de la dette accompagnée d’une politique audacieuse allant au-delà de ce qui est prévu en matière de droits spéciaux pour soulager les besoins pressants de liquidités pour l’achat de vaccins et pour jeter les bases de la relance économique.“, a déclaré le Tchadien Moussa Faki, président de la Commission de l’Union africaine.

Sur le sujet le continent est tout sauf un bon élève. Selon les chiffres officiels, seul 15 % de sa population a été vaccinée à l’heure actuelle.

Or, l’Afrique veut administrer des doses à 40 % de sa population cette année et à 60 % au milieu de l’année prochaine. Longtemps considérée comme épargnée par la crise sanitaire, l’Afrique fait face à une nouvelle vague de la pandémie. Elle atteint six millions de cas enregistrés. Le président ivoirien a reconnu que “Beaucoup reste encore à faire pour surmonter cette crise qui ces temps-ci, est globale avec plusieurs cycles. En effet, moins de 3 % de la population totale de l’Afrique a reçu une première dose de vaccins contre environ 54 % aux Etats-Unis et dans l’Union européenne, a regretté Alassane Ouattara.

Pour tenter de rattraper ce retard, la Banque Mondiale a décidé de voler au secours du continent. Elle a promis 400 millions de doses de vaccins anti-covid au continent. Reste une autre bataille : vaincre les préjugés qui sapent les campagnes de vaccination sur le continent.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Premier League : cette confession qui secoue la compétition