in ,

Rihanna accusée d’arnaquer ses clientes avec Savage X Fenty ; les fans en colère

« J’en ai fait tomber mon téléphone », Rihanna a failli tomber en syncope à la vue de cette fille (Photo)

Rihanna serait-elle une arnaqueuse ? L’interprète de “Stay” est accusée par l’organisation Truth In Advertising (TINA) d’arnaquer ses clientes avec sa marque de lingerie Savage X Fenty.

Comment ? En leur faisant souscrire à un abonnement mensuel de 49,95 dollars sans qu’ils s’en aperçoivent lors d’un achat sur son site.

Rihanna apprend le français et ses débuts sont compliqués (vidéo)

L’association de défense des consommateurs a donc déposé plusieurs plaintes auprès de la Federal Trade Commission qui gère les pratiques commerciales déloyales et du procureur du district de Santa Cruz en Californie, indique Melty.

La barbadienne de 31 ans aurait ainsi violé plusieurs lois en faisant la promotion de remises et de prix trompeurs. L’abonnement en question offre bien des avantages sur les différents produits de la marque mais seulement s’ils coûtent plus chers que ce dernier. De plus, le prix de la souscription forcée est automatiquement débité du compte en banque des clientes et ce, sans qu’elles n’aient rien acheté.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Seein’ stars ? @badgalriri #UXTRA #SavageXFenty

Une publication partagée par SAVAGE X FENTY BY RIHANNA (@savagexfenty) le

“La publicité elle-même ne précise pas ce que vous achetez. Il y a également un petit extra dans votre panier qui dit ‘Adhérent’ mais il n’y a pas de prix à côté, juste la lettre ‘X’. Tout le monde ne checke pas son compte bancaire tous les mois et il y a des femmes qui n’ont pas réalisé et qui se sont plaintes trois mois plus tard d’avoir été débitées de 150 dollars” a ainsi confié Shana Mueller, une porte-parole de TINA.

Les cadeaux par excellence de la saint-valentin 2020

De son côté, Rihanna qui a contribué à la chute de Victoria’s Secret avec Savage X Fenty, assure que sa société est conforme aux lois en vigueur. “Ces accusations sont fausses et fondées sur des idées reçues sur notre entreprise. Nous sommes fiers de notre programme d’abonnement flexible parce qu’il nous permet d’offrir une qualité et une valeur hors-pair à nos consommateurs. Nous croyons fermement à la transparence, c’est pour cela que nous fournissons de multiples informations sur les conditions d’adhésion tout au long du processus d’achat, au sein des publicités, et via notre politique d’engagement”, a déclaré la représentante de sa marque Emma Tully, dans un e-mail envoyé à CNN Business. Une enquête est en cours.

Elle a pu voir et parler avec sa fille décédée grâce à la réalité virtuelle (vidéo)

Adele : ce régime décrié grâce auquel elle a perdu 45 kilos