in ,

Rompre avec les mentalités du passé

Rompre avec les mentalités du passéEn vue de renforcer les capacités des acteurs impliqués sur les thématiques liées au genre et aux droits de la femme avec un accent particulier sur l’accès de ces dernières à la terre, un atelier s’est ouvert ce lundi 07 septembre à la direction Régionale de l’Action Sociale de Kara.

Initiée par le ministère de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation, la rencontre a réuni une quarantaine d’acteurs des collectivités locales, préfets, chefs traditionnels, leaders religieux, propriétaires terriens, responsables de groupement et associations.

Pour Mme Tebie-Amoussou Mazalo, Directrice du Genre et des Droits de la Femme, représentant la ministre en charge de la Promotion de la Femme, « Ce rendez-vous répond au souci de poursuivre dans les différentes préfectures du pays les activités de formation et de sensibilisation des acteurs clés pouvant peser de leurs poids dans la lutte pour la protection et la promotion de la femme amorcé depuis 2011.»

Firmine Mignanou




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

A la recherche de financement innovant pour les infrastructures routières

Faire des sociétés saines dans un environnement sain