Royaume-Uni : un comédien meurt sur scène, le public croit à une blague

L’humoriste britannique Ian Cognito, de son vrai nom Paul Barbieri, 60 ans, est mort dans l’hilarité générale. Il a succombé au cours d’un sketch où il évoquait une crise cardiaque sur la scène du Lone Wolf Comedy Club, à Bicester, au Royaume-Uni, en plein milieu d’une performance.

« Imaginez, vous vous réveillez et vous parlez gallois ! » : cette phrase, l’humoriste Ian Cognito, l’a lancée jeudi sur une scène de Biscester, près d’Oxford, rapporte The Times. Il évoquait un malade qui reprenait conscience après une crise cardiaque. Le comédien, s’est ensuite affalé sur une chaise, comme si justement, il était pris d’un malaise. Et le public pensait dans un premier temps que les gestes étranges d’Ian Cognito, alors en pleine crise cardiaque, « faisaient partie du spectacle ». Puis d’ajouter que « la personnalité flamboyante» de l’humoriste sur scène a contribué à ne pas éveiller les doutes des spectateurs.

Mais au bout de cinq minutes, ses collaborateurs ont trouvé qu’il en faisait un peu trop et se sont mis à douter. Un de ses assistants est monté sur scène et a constaté qu’il ne respirait plus.

Deux infirmières et infirmiers en congé et un agent de police ont commencé à pratiquer un massage cardiaque et une ambulance a été appelée, selon la BBC.
Deux infirmières et infirmiers en congé et un agent de police ont commencé à pratiquer un massage cardiaque et une ambulance a été appelée, selon la BBC. En vain.


« On s’est senti très mal après ça. On est juste resté assis pendant cinq minutes, à le regarder et à se moquer de lui », a expliqué un spectateur dans un article du Times repris en partie dans Courrier international.


La semaine passée, un comédien de 41 ans a été victime d’un malaise cardiaque en pleine représentation devant 200 élèves de maternelle et CP du Morbihan. Il n’avait pas pu être réanimé.

Plus d'articles
Burkina Faso / Lutte contre le terrorisme : La ministre des armées françaises à Ouagadougou la semaine prochaine