in

Royaume-Uni : un Ghanéen nommé ministre d’Etat par Boris Johnson

Mercredi dernier, Boris Johnson était élu nouveau Premier ministre britannique, succédant ainsi à Theresa May. Pour son gouvernement, il a nommé un Ghanéen au poste de ministre d’Etat britannique aux entreprises, à l’énergie et à la stratégie industrielle.

Il s’agit du député britannique Kwasi Alfred Addo Kwarteng qui, à la suite de sa nomination, a remercié Boris Johnson en ces termes « Je suis honoré et ravi d’avoir été nommé ministre d’Etat et j’ai hâte de travailler avec l’équipe ».

Lire aussi : Gambie: les anciens membres des escadrons de la mort passent aux aveux

Kwarteng, un natif de Waltham Forest, nord-est de Londres, est député depuis 2010 à Spelthorne, une localité située dans le sud-est de l’Angleterre. Il est un homme politique et membre du parti Conservateur britannique.

Après son doctorat en histoire britannique à l’Université de Cambridge, Kwarteng a été membre du comité des comptes publics du Royaume-Uni et a exercé comme secrétaire personnel au parlement du leader de la Chambre des Lords, la baronne Evans de Bowes Park.

Le 16 novembre 2018, Kwarteng a été nommé sous-secrétaire d’État au Département « Sortir de l’Union européenne » à la suite de la démission de Sue-Ellen Braverman.

Avec Koaci




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab
RDC : accord sur un gouvernement conclu entre pro-Tshisekedi et pro-Kabila

RDC : accord sur un gouvernement conclu entre pro-Tshisekedi et pro-Kabila

Juventus : pour sa 1ère titularisation, Matthijs de Ligt marque un but contre son camp