Russie / Covid-19 : le SRAS-CoV-2 ne cesse de muter ; les détails

Les changements du génome du coronavirus SRAS-CoV-2 sont insignifiants en Russie, a déclaré ce mercredi 25 novembre le Service fédéral de protection des droits des consommateurs et du bien-être humain (Rospotrebnadzor).

« Chaque mois, nous séquençons 150 génomes de SRAS-CoV-2 […]. Nos experts ont déjà séquencé les génomes complets de 1.215 isolats de SRAS-CoV-2, obtenus à des moments différents depuis la détection du Covid-19 dans le pays. L’analyse bio-informatique de génomes complets indique que les changements du génome du virus qui circule sur le territoire russe sont insignifiants. Ces études permettent de mieux surveiller l’agent pathogène et de prendre rapidement les mesures nécessaires lorsqu’une mutation plus dangereuse du virus apparaît », explique Rospotrebnadzor.

Toutes les Républiques et régions faisant partie de la Fédération de Russie effectuent des prélèvements réguliers d’échantillons chez les patients atteints de la Covid-19.

« Tous les échantillons sont envoyés au Centre de référence pour la surveillance des maladies infectieuses à coronavirus du Centre scientifique Vektor de Rospotrebnadzor, qui possède une vaste expérience dans l’étude de la variation génétique des virus », a précisé le service.

Avec Sputnik.

Plus d'articles
Togo / Farine de manioc “gari” : cette flambée qui ne dit pas son nom