Russie : le Premier Ministre démissionne ; Poutine annonce des réformes

Vladimir Poutine a tenu ce jour son traditionnel discours annuel devant le Parlement russe. À cette occasion, le chef de l’État russe a présenté son projet de révision constitutionnelle en vue de réformer les institutions.


Les points forts de ces réformes annoncées concernent le renforcement des pouvoirs du parlement qui pourra désormais avoir compétence pour élire le Premier ministre et les membres du gouvernement.

Il sera aussi interdit aux officiels du gouvernement et les juges de se faire établir des titres de séjour à l’étranger. Les critères de participation aux élections présidentielles risquent de s’endurcir : il sera exigé de séjourner en Russie depuis au moins 25 ans et ne jamais avoir obtenu de nationalité étrangère.

Rwanda : Paul Kagame ne souhaite pas briguer un 4e mandat


Le patron du Kremlin reste attaché à la limitation des mandats présidentiels successifs à deux et laisse entrevoir qu’il ne serait pas candidat à sa propre succession en 2024. C’est juste après ce discours plein de portées, que Dimitri Medvedev depuis lors Premier ministre a rendu à Poutine sa démission ainsi que celle de son gouvernement. Il sera remplacé par Mikhaïl Michoustine.

 

 

 

Ce projet de révision de la constitution sera porté au peuple par référendum, mais pour l’heure aucun calendrier n’a encore été fixé.

Similaires