>

Russie : qu’est-ce que la loi martiale, instaurée par Poutine à la suite des menaces d’utilisation d’armes nucléaires ?

Partager l'article sur :

Le président russe Vladimir Poutine a ordonné ce mercredi 19 octobre l’instauration de la loi martiale dans les quatre territoires ukrainiens de Donetsk, Lougansk, Kherson et Zaporijjia annexés en septembre par Moscou.

Qu’est-ce que la loi martiale ?

Cette loi permet aux autorités militaires russes de restreindre les libertés de ses citoyens avec une série de mesures : renforcement des mesures de sécurité, couvre-feu, interdiction des rassemblements publics, évacuation d’entreprises stratégiques, interdiction de quitter les territoires concernés, internement de population…

La mise en place de la loi martiale permet aussi à l’armée russe d’assurer le maintien de l’ordre à la place de la police et de durcir les lois en vigueur dans les territoires concernés, comme celles relatives à la liberté de la presse.

Quand la loi martiale entre en vigueur ?

L’entrée en vigueur de la loi martiale dans ces nouveaux territoires se fera à partir de jeudi, minuit, heures locales. Ces territoires « avaient instauré la loi martiale avant leur rattachement à la Fédération de Russie, mais il est nécessaire de formaliser ce régime en suivant la législation russe », a déclaré Vladimir Poutine.

Il a justifié cette mesure en affirmant que Kiev refusait de négocier avec Moscou et continuait selon lui à « bombarder » la population civile dans ces régions.

Un régime de sécurité renforcé

Outre la loi martiale, Vladimir Poutine annonce avoir instauré par décret un régime de sécurité renforcé, qualifié de « régime de réaction de niveau moyen », dans la péninsule de Crimée annexée en 2014, ainsi que dans les régions russes de Krasnodar, Rostov, Belgorod, Briansk, Voronej et Koursk, situées à proximité de l’Ukraine. Dans le district fédéral central, où se trouve la capitale Moscou, un régime d’alerte renforcé est par ailleurs instauré, selon ce décret.