Sa fille agonise dans sa voiture neuve, il refuse de briser la vitre

Une patrouille de police est intervenue lundi après-midi à Las Vegas (Etats-Unis), pour venir en aide à un jeune homme en difficulté. Sidney Deal avait accidentellement laissé ses clés à l’intérieur de sa nouvelle voiture, enfermant sa fille de 21 mois à l’intérieur. À leur arrivée, les policiers ont proposé au jeune père de casser une vitre, d’appeler une dépanneuse ou un serrurier. Deal a décliné, assurant que l’air conditionné fonctionnait et que la petite Sayah ne risquait rien. Dans la foulée, il a appelé son frère à la rescousse.

Une fois sur place, celui-ci a voulu briser une vitre de la voiture, mais Sidney Deal s’est interposé, expliquant à son frère qu’il préférait attendre une dépanneuse. «Il a insisté pour qu’il n’endommage pas son nouveau véhicule, affirmant qu’il venait d’acheter la voiture et qu’il n’avait pas assez d’argent pour réparer une vitre cassée», peut-on lire dans un rapport de police cité par le «Las Vegas Review-Journal». La petite amie du jeune père a expliqué à la police avoir elle-même appelé un serrurier, mais que son compagnon a refusé ses services parce que le prix était trop élevé.

 

 

Selon les autorités, Sayah était dans la voiture surchauffée depuis environ une heure quand un officier est enfin parvenu à briser une vitre pour la libérer. Malheureusement, la petite fille avait déjà succombé. Mardi, un porte-parole de la police a expliqué que les officiers avaient attendu pour casser la vitre parce que Sidney Deal refusait qu’ils touchent à sa voiture et qu’ils avaient constaté que l’enfant respirait. «Mais quand les policiers ont commencé à s’inquiéter pour la santé de l’enfant, ils ont cassé la vitre», a ajouté Larry Hadfield.

 

Le père de Sayah a été arrêté et mis en examen pour maltraitance sur enfant. Effondrée, la mère de Sidney Deal a pris la défense du jeune homme devant les médias locaux, affirmant qu’il n’avait pas été négligent. «Il pensait qu’elle avait de l’air et qu’elle allait bien, et les policiers l’ont constaté aussi. Mon fils est un père génial, un jeune homme très responsable. Il a 27 ans, il a son propre appartement, sa propre voiture, et il a la garde complète de sa fille. Sa fille était tout pour lui», a assuré Artavia Wilson, en larmes.

Plus d'articles
Mr David BAINI DJAGBAVI