Sahel : Emmanuel Macron annonce la fin de l’opération Barkhane

Le président français Emmanuel Macron a annoncé, jeudi 10 juin, une amorce de réduction de l’opération militaire antijihadiste Barkhane, notamment au Mali, frappé par un récent coup d’État, lors d’une conférence de presse à l’Élysée en amont du G7.

“À l’issue de consultations (..) nous amorcerons une transformation profonde de notre présence militaire au Sahel”, a expliqué le président français, annonçant la “fin de l’opération Barkhane en tant qu’opération extérieure” et la mise en œuvre “d’une alliance internationale associant les États de la région”.

Le calendrier et les modalités de la fin de l’opération Barkhane seront dévoilés fin juin, selon le chef de l’État. 

Paris déploie quelque 5 100 soldats contre les jihadistes affiliés au groupe État islamique et à Al-Qaïda, un soutien de taille aux armées affaiblies des États du Sahel qui peinent à les combattre seules.

Plus d'articles
La Casa de Papel : la saison 4 de la série attendue ce vendredi