Samuel Eto'o : "On ne va jamais lire ça jusqu'à notre mort'', les fans très déçus par cette annonce du footballeur
Crédit Photo : France Bleu

Samuel Eto’o président de la Fecafoot : ” cet engagement révolutionnaire de ne pas toucher un…”, cette promesse audacieuse de la star fait énormément jaser

L’information de la candidature de l’ancien international Camerounais Samuel Eto’o, au poste de président de la Fecafoot avait suscité des réactions de diverses sortes au sein de la population.

Alors que pour certains, l’arrivée de l’ex-numéro 9 des Lions Indomptables contribuerait à rehausser le niveau du football camerounais, pour d’autres, cela ne changerait rien, car avant lui d’autres sont passés sans pouvoir faire grand-chose.

Jusqu’ici muet face aux supputations qui prenaient de l’ampleur un plus chaque jour, l’ex-capitaine de l’équipe nationale du Cameroun est sorti de son vœu de silence.

En effet, dans un long entretien exclusif accordé à Jeune AfriqueEto’o a dévoilé ses ambitions pour le sport de son pays.

Entre autres souhaits, il aimerait redorer l’image de sa chère patrie à l’extérieur, et lui redonner sa place d’antan dans la sous-région et dans le monde, et aussi augmenter les finances de l’équipe.

Et pour y parvenir voici ce qu’il compte faire, il envisage ne pas percevoir de salaire durant tout son mandat à la tête de l’institution.

« Je me présente à vous avec cet engagement révolutionnaire de ne pas toucher un centime des indemnités mensuelles prévues pour les fonctions de Président de la fédération. Celles-ci seront affectées au développement du football amateur (…).

Je viens dans l’administration du football camerounais pour attirer les financements extérieurs et non pour amenuiser par des charges inutiles des recettes déjà très chétives », a-t-il déclaré.

Va-t-il honorer ses engagements? La question ultime qui taraude de nombreux internautes, bien trop habitués aux promesses folles et jamais tenues des politiques.

Plan Togo Sommet

Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Après la France, la nouvelle souche du Coronavirus retrouvée en Espagne