Samuel Eto’o : victime d’un complot entraînant sa démission, le président de la Fecafoot reçoit un soutien inattendu

Partager l'article

Facebook
Twitter
Email

Alors qu’il fait face à un complot visant à le chasser de son poste de président de la Fecafoot, la légende Samuel Eto’o a reçu un soutien inattendu venant de l’un de ses proches.

En effet, depuis son élection à la tête de la Fédération Camerounaise de Football, Samuel Eto’o est en difficultés pour bien accomplir sa tâche. À plusieurs reprises, ses détracteurs ont développé des stratégies pour qu’il démissionne ou même qu’il soit destitué.

Invité dans l’émission « Grand Salon » sur la chaîne LTM TV, Ernest Obama, le directeur du département Communication de la Fecafoot a apporté son soutien à son patron, avec des arguments solides et incontestables.

Selon lui, la nouvelle direction de la fédération a apporté un changement énorme dans le football camerounais. Et ces changements sont constatés même pas toute personne qui ne s’intéresse pas au football camerounais.

« Les gens parlent parfois de la Fédération, mais sans savoir ce qui se passe à l’intérieur. Pourtant, on a su abondamment communiquer depuis que l’équipe actuelle est en place. Et les résultats sont là.

Quand vous écoutez les gens qui critiquent la Fédération camerounaise de football, ils fondent leur argumentaire sur des arguments spécieux. Ils n’ont pas de réels fondements parce que les résultats sont là, ils sont palpables. Et même l’homme de la rue qui n’a pas une réelle connaissance du football se rend compte qu’il y a un changement qui est en marche à la Fédération camerounaise de football », a déclaré Ernest Obama.

Selon Ernest Obama, la différence entre l’homme de la rue et les autres est que le premier parle avec le cœur et sans intérêt. « L’homme de la rue parle avec désintérêt. Il parle son cœur, il dit ce qu’il voit », a-t-il ajouté.

2021 © L-FRII MEDIA