in

Sans peau ni dents : un requin pêché en mer de Sardaigne intrigue des scientifiques (photos)

Des scientifiques sont tombés des nues en faisant la rencontre d’un requin pêché par un chalutier au large de la Sardaigne qui n’avait ni peau ni dents. 

Vêtements, jouets, petits pains dérobés… Ce chat « cleptomane » opère depuis 8 ans

Ce pristiure à bouche noire, petit requin de la famille des Scyliorhinidae, remonté de 500 mètres de profondeur près de la Sardaigne en 2019 semblait s’être adapté à ce handicap. La preuve, il était bien en vie, et dans une étude publiée dans la revue Fish Biology, des chercheurs indiquent que malgré l’absence de dents, ils ont trouvé dans son estomac des restes de 14 animaux. De toute évidence, le requin gobait ses proies. Mais à sa sortie de l’eau, il est mort probablement suite au changement de pression.

Un surfeur extirpe sa femme de la mâchoire d’un requin en le frappant avec ses poings

L’absence de peau servant à protéger l’espèce contre l’environnement et les autres animaux, ainsi qu’à réduire la force de frottement de l’eau, pouvait le ralentir dans ses déplacements et donc lui coûter plus d’énergie.

Sputnik rapporte que les chercheurs de l’université Cagliari n’excluent pour autant pas que les eaux contaminées par des produits chimiques et leur réchauffement lié au changement climatique soient responsables de la déformation.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ronflements : causes, conséquences, solutions pour en guérir

Mercato : l’offre de Manchester City pour Lionel Messi conditionnée