Le processus de contractualisation des formations sanitaires publiques en cours au Togo a fait l’objet d’un séminaire gouvernemental en Conseil des ministres ce jour.

-- Vidéo de L-FRII --

La présentation faite par le ministre de la Santé, Prof Moustapha Mijiyawa a permis de révéler des résultats satisfaisants.

Santé, scanners, CHU, CHR, Togo,
Illustration

A titre illustratif à la phase expérimentale, « au CMS Siou, le taux de fréquentation a augmenté de 20%, le taux des consultations externes de 31%, le taux d’hospitalisation de 7% et le taux d’imagerie de 18%. Les recettes des prestations ont augmenté de 21% et celles de la pharmacie de 64%, entraînant une hausse totale de recettes de 44% », indique le communiqué des travaux du conseil.

« Les mêmes tendances ont été observées dans les autres formations sous contractualisation que sont le CHU Kara, les CHR de Dapaong, de Sokodé et d’Atakpamé et le CHP de Blitta », précise-t-il.

Pour renforcer ces acquis, une extension de la contractualisation à d’autres hôpitaux et formations sanitaires ; et l’équipement des centres contractualisés en imagerie et en laboratoires ainsi que la dotation des CHU et CHR du Togo de nouveaux scanners, annonce le Conseil des ministres.