in ,

Santé et Espoir Pour Tous : le ministère en charge de la communication et Aimes-Afrique renforcent la visibilité du projet

Dr Serge Michel Kodom

328 millions FCFA, tel est le montant qui sera alloué par l’Union européenne (UE) pour soutenir le projet « Santé et Espoir Pour Tous » (SEPT), initiative de l’ONG Aimes-Afrique du Docteur Michel Kodom et soutenue par l’ONG allemande Aktion Pit Togohilfe e.V.

Dr Serge M. Kodom (G), Ministre Guy Madjé Lorenzo (D)

Le ministre togolais en charge de la communication M. Guy Lorenzo et Dr. Michel Kodom, président-fondateur de l’ONG Aimes Afrique ont signe en début de week-end, un partenariat en vue de donner plus de visibilité aux actions menées par ladite ONG et notamment celles menées dans le cadre du projet SEPT.

Dr Serge Michel Kodom

Le projet vise à rapprocher les populations rurales des hôpitaux avec pour objectif d’améliorer la santé de la population togolaise. Le projet prendra également en compte la prise en charge médico-chirurgicale gratuite et la formation du personnel local.

Le ministre s’est réjoui de ce partenariat. « Je me félicite que nous signons ce partenariat qui permettra de donner de la visibilité à une ONG qui apporte l’espoir, le soulagement, le secours aux populations les plus défavorisées. Je pense que ça mérite des félicitations et c’est ensemble, que nous devons conjuguer nos efforts pour pousser Aimes-Afrique à aller encore plus loin », a-t-il confié.

Pour sa part, le Docteur Michel Kodom en appelle aux médias pour apporter leur pierre à la construction de l’édifice. « C’est un grand honneur pour le Togo de bénéficier de cette subvention de l’UE pour des soins en milieu rural. Il est donc important que les communicateurs, surtout les médias d’État accompagnent ce projet, car cela va dans le sens du bien-être des populations. Ces dernières doivent être sensibilisées, informées de l’arrivée des médecins dans leurs localités, mais aussi des différentes méthodes de promotion de la santé », a expliqué le docteur.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Pour sa première installation en Afrique, Google choisit le Ghana

Insolite / Maine-et-Loire : un maire interdit l’entrée de sa commune aux moustiques