Santé : Les paralytiques pourront bientôt remarcher grâce à cette découverte révolutionnaire

Le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) de Lausanne (Suisse) vient de tester un tout nouveau traitement révolutionnaire destiné aux patients dont les jambes sont paralysées.

Paralytiques, remarcher, Lausanne, SuisseIl consiste en une stimulation électrique de la moelle épinière par la pose d’un implant sans fil au niveau des vertèbres lombaires et par la présence d’électrodes sous la lésion. Le traitement élaborée par l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) et qui est toujours en phase de tests est digne d’un scénario de film de science-fiction.

Et les résultats publiés ce jeudi, dans la revue Nature, sont impressionnants. « Les trois participants à l’étude ont été capables de marcher avec un soutien du poids corporel après seulement une semaine de calibration, et le contrôle musculaire volontaire s’est considérablement amélioré en cinq mois d’entraînement », explique Grégoire Courtine, neuroscientifique à l’EPFL, à la tête du projet. « Le système nerveux humain a réagi encore plus profondément au traitement que ce qui était prévu », précise-t-il encore.

Au vu de ces résultats, Grégoire Courtine et Jocelyne Bloch, co-fondateurs de la start-up GTX Medical, à l’origine de cette étude espèrent très vite en faire une thérapie crédible et disponible dans tous les hôpitaux du monde entier. « Notre objectif est de développer un traitement largement accessible », ont-ils laissé entendre.




Plus d'articles
Kenya : 2 médecins kidnappés par des terroristes ; près d’1 milliard FCFA exigé pour la libération