Crédit photo : egora

Santé : «Les personnes qui craignent une thrombose devraient se faire vacciner contre la Covid-19»

Selon le professeur Vanassche, un effet secondaire rare est connu depuis un certain temps avec les activations immunitaires telles que les vaccinations, mais aussi les infections ou les inflammations. 

Un anticorps aléatoire est formé, activant les plaquettes et conduisant ainsi à un caillot sanguin. « Ce phénomène extrêmement rare peut donc survenir après la vaccination, mais aucun lien n’a encore été établi avec un type de vaccin spécifique », souligne Vanassche.

« Les personnes qui craignent une thrombose devraient se faire vacciner contre la covid-19 »

De plus, le risque de thrombose avec une infection au coronavirus est plus élevé que le risque de cette complication rare après la vaccination : il n’y a pas de chiffres précis, mais entre 10 et même 60 % des patients covid hospitalisés font une thrombose. « Les personnes qui craignent une thrombose devraient donc se faire vacciner contre la covid-19 », conclut Vanassche.

À l’heure actuelle, aucun facteur de risque n’a encore été établi pour l’effet secondaire après la vaccination. « Pour le moment, aucun facteur lié au sexe n’a été déterminé pour cet effet secondaire », déclare Vanassche. « Les thromboses classiques, en revanche, sont beaucoup plus fréquentes chez les femmes. Cette différence est encore plus grande dans les groupes d’âge plus jeunes. »

Avec sudinfo.be

Plus d'articles
Apple propose gratuitement des séries pendant le confinement