Santé publique togolaise: de la négligence à l’excellence

Santé publique togolaise de la négligence à l'excellenceLe Gouvernement togolais entend mener de profondes réformes dans le mode de gestion des structures publiques de soins de santé.

La situation actuelle qui rime avec le retard des prestataires de soins, mauvais accueil, détournement ou gaspillage des intrants destinés aux différents services de ces centres, sont entre autres les maux qui freinent les lourds investissements entrepris par l’Exécutif.

À cet effet, les différents acteurs du système de santé togolais ont organisé, ce vendredi 18 décembre à Lomé, une rencontre de réflexion sur la réforme hospitalière avec l’appui de l’Agence française de développement (AFD). Elle fait suite à une communication présentée en Conseil des Ministres, fin novembre dernier.

Le Ministre en charge de la Santé, le Professeur Moustapha Mijiyawa, dans son intervention, n’a pas manqué de peindre un tableau exhaustif des dysfonctionnements constatés dans ces centres, avant d’exposer la nouvelle approche contractuelle qui régira prochainement ces centres.

Elle a fait ses preuves dans d’autres pays africains tels que le Cameroun et le Congo Brazzaville. Des sociétés contractantes spécialisées dans la gestion des structures de soins prendront les rênes de ces centres pour exiger performance et qualité des soins avec un circuit fermé dans la gestion.

Avec cette approche, ‘cent films octroyés au service de la radiologie devront obligatoirement servir au finish à cent patients (…) Les recettes réalisées à partir des intrants, pourront permettre  l’acquisition de meilleurs équipements pour la structure et l’investissement dans de nouvelles technologies’, a expliqué Baba Amivi Apéfa, la Directrice des établissements de soins.

Le CHU Sylvanus Olympio de Lomé servira d’hôpital pilote pour la mise en œuvre avec de potentielles entreprises contractantes allemandes, françaises ou belges.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Escroquerie : un prétendu frère du président Talon arrêté à Dakar