in ,

Santé : un nouveau virus inquiète les scientifiques

Alors que le coronavirus fait rage dans le monde entier, des scientifiques des Centers for Disease Control and Prevention ont fait une inquiétante découverte. Depuis 2004, la Bolivie connaît de «petites épidémie» de virus du Chapare, une maladie mortelle rare provenant des rats.

Il a été diagnostiqué pour la première fois lorsqu’un agriculteur, alors âgé de 22 ans, est décédé après avoir souffert de maux de tête, de douleurs articulaires et musculaires, de vomissements ou encore de saignements. Ce virus est très similaire à Ebola, avec notamment une fièvre pour laquelle il n’existe pas, à l’heure actuelle, aucun traitement.

L’année dernière, cinq personnes ont été contaminées par le « Chapare », trois d’entre elles sont mortes. Aujourd’hui, on apprend que ce virus peut se transmettre d’homme à homme. « Nos recherches montrent que deux patients hospitalisés ont transmis le virus à trois infirmiers. Un de ces patients et deux travailleurs médicaux ont été tués », déclare l’épidémiologiste Caitlin Cossaboom.

Selon les experts, la maladie se propage via les fluides corporels. Elle est dès lors plus contrôlable que le Covid-19, qui est un virus respiratoire. Un scénario semblable n’est cependant pas à négliger, indique la recherche.



source : sudinfo.be




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Togo / Vo : plus de 25 tombes profanées, des restes humains emportés

Ces conseils d’un dentiste pour avoir les dents plus blanches