Santrinos Raphael conquiert les cœurs à l’IFT…dans une ambiance survoltée

La première étape du Santrinos Raphael Music Tour s’est déroulée ce samedi 27 juillet dans le jardin de l’Institut Français.

Vue partielle du public

Ils étaient plus de 300 fans à avoir répondu à l’appel de l’auteur des titres « Fiançailles » ou encore « Crois en moi ».

Lire aussi : Miss Togo 2019 : voici la liste complète des 14 candidates finalistes de la phase Région Maritime

Vue de la scène

« Le Santrinos Raphael Music tour est un des programme de la maison Mansa structure, qui produit l’artiste, que nous avons lancé afin d’être plus proche des fans jusqu’à ce que nous terminions l’année. C’est la première étape. Nous dévoilerons bientôt les lieux qui acceuillerons la seconde étape et ainsi de suite. Et en fin d’année, nous prévoyons faire un stade, dont nous taisons le nom pour l’instant. Ce soir, il y a plein de monde, les chevaux sont lâchés, l’ambiance est folle, tout le monde en a pour son argent. Son album aura un an quand il sonnera 0h aujourd’hui. Nous fêterons ça également ici », a déclaré M. Hervé Nomenyon, l’attaché de presse, chargé de promo de l’artiste Santrinos Raphael.

M. Hervé Nomenyon (à gauche), attaché de presse de l’artiste Santrinos Raphael

Lire aussi : Au Cameroun, le club des ex-chefs d’Etat africains fait pression sur Biya

La première partie de soirée a été assurée par Junior Lawson, jeune artiste Sénégalais d’origine Togolaise, qui a livré des interprétations inédites de chanteurs adulés par tous, avant de nous laisser découvrir deux morceaux de sa composition personnelle. Autant dire que le public de l’Institut français était sur un nuage musical.

L’artiste Junior Lawson

Cette soirée n’aurait pas eu lieu sans l’équipe formidable qui accompagne l’artiste. L’occasion pour M. Hervé Nomenyon d’en appeler aux bonnes volontés. « Nous espérons que les sponsors vont nous accompagner pour la suite, car pour l’instant, ce n’est pas le cas. Nous avons l’un des artistes les plus prometteurs et aimé au Togo, forcément tout le monde y gagne »

Rappelons que Santrinos Raphael a fait ses premiers pas dans la musique en 2012 au Collège Saint Joseph. Aujourd’hui, il fait incontestablement partie des artistes togolais les plus présents sur la scène musicale avec à la clé un award des Heroes 228 décerné dans la catégorie tube de l’année en 2018.

Lire aussi : Togo : Les 20 premiers jeunes retenus pour le PPEP sont connus (photos)

Vue partielle du public
Plus d'articles
Nigeria : la réouverture des lycées et collèges publics annoncée