in

Sealink peut se la couler douce

Container Ship

Container Ship

Les experts de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) analysent, depuis ce lundi 17 octobre à Lomé, le projet Sealink que la CEDEAO est en train de mettre en place pour accroître les échanges commerciaux entre ses États membres.

Ce brainstorming va aboutir, d’après le Commissaire chargé de la commission macroéconomique de la CEDEAO Mamadou Traoré,  à trouver les mesures d’accompagnement qu’il faudra établir au plan institutionnel « pour garantir à ce projet la viabilité et la compétitivité requises pour son développement.’’

Le projet Sealink consiste à instituer une compagnie de transport maritime permettant aux opérateurs économiques de pouvoir exporter leurs produits à moindre coût. Il s’inscrit dans le cadre du programme de développement communautaire, qui a été adopté par les Chefs d’État et de Gouvernement des pays de la CEDEAO.

Ce projet vient à pic en ce moment où l’Afrique est dans la dynamique de promotion de l’économie bleue.



L’ISDI pour former des cadres africains de qualité

La Côte d’Ivoire accueille Merck pour l’Afrique de l’Ouest