in

Séance de travail sur l’Inventaire forestier national

Séance de travail sur l’Inventaire forestier nationalOuverture ce mardi 8 mars à Lomé, d’une rencontre de sensibilisation et d’information sur l’Inventaire forestier national (IFN) à l’endroit des préfets, présidents de délégations spéciales, chefs traditionnels et représentants des ONG et de la société civile de la région Maritime.

Une étape qui fait suite à celles animées dans les régions des Savanes, de la Kara, de la Centrale et des Plateaux et qui vise à éclairer ces acteurs sur le rôle qu’ils doivent jouer auprès des communautés à la base, pour une collaboration avec les experts, lors de leurs descentes sur le terrain.

Cet inventaire forestier se veut à terme, un outil primordial dans la gestion durable des ressources forestières et permettra au Togo de connaitre la quantité et la qualité de ses produits ligneux.

‘Ce premier inventaire forestier national va nous permettre de mieux planifier ce que nous avons à faire dans le domaine forestier, notamment en termes d’espèces à reboiser. Il est également accompagné d’une cartographie sur l’occupation des sols. Un élément important pour voir sur le plan national ce que nous avons, ce qu’on peut faire, à quel niveau, comment et par qui ?’, a expliqué le Secrétaire général du Ministère de l’Environnement et des Ressources forestières, El hadj Sama Boundjouw.

Il faut noter que l’IFN s’inscrit dans le cadre du ProREDD et bénéficie de l’appui de l’Allemagne à travers la GIZ.



Éliminatoire CAN 2017 : Le Togo devra se passer des services de Sheyi

08 mars 2016, les femmes à l’honneur