Face à l´accroissement constant du trafic aérien sur l´Aéroport international Gnassingbé Eyadéma de Lomé, les autorités aéroportuaires ont fait de la formation continue des agents, une priorité.

Togo, Groupement de gendarmerie des transports aériens, Aéroport international Gnassingbé Eyadéma, Lomé, gendarmerie prévôtale, Sénégal
Séance de formation

C’est dans ce cadre que 21 enquêteurs expérimentés de la gendarmerie togolaise ont été formés du 12 au 16 novembre dans la réalisation d’enquêtes de toutes natures liées aux incidents aériens.

La formation a été assurée par deux sous-officiers du détachement de la gendarmerie prévôtale du Sénégal.

Ces 21 gendarmes formés constitueront ainsi la base du Groupement de gendarmerie des transports aériens en instance de création au Togo.

Cette formation a été rendue possible grâce à l’appui de la Coopération française au Togo.

La Rédaction