Sécurité / Casques bleus : retour des soldats togolais au bercail

Dans le maintien de la sécurité à Khartoum, la capitale soudanaise, les soldats togolais sous la bannière des Casques bleus, ont travaillé en toute quiétude.

La mission de paix effectuée sous l’égide de l’ONU et de l’Union Africaine a permis de stabiliser la situation sécuritaire dans la zone.

Après leur mission, les militaires togolais reverront leur patrie. Ils seront, d’après l’annonce faite par l’ONU le lundi 22 février 2021, rapatriés à Lomé à partir du mercredi 24 au jeudi 25 février 2021, rapportent nos confrères de lenouveaureporter.com.

Au total, 161 soldats togolais ont participé à une unité de police constituée (FPU) à fournir durant tout ce temps, des efforts de défense et de sécurité.

Plus d'articles
Togo : Le ministère des Finances a un nouveau secrétaire permanent