Sécurité et sûreté : la mer fait place à l’air

securite-et-surete-la-mer-fait-place-a-lairDeux semaines après la rencontre continentale consacrée à la sécurité et à la sûreté sur les mers et océans, Lomé abrite, depuis ce lundi  31 octobre, et ce, pour cinq jours, une rencontre des experts et personnels techniques des régions Afrique de l’Ouest et du Centre de la navigation aérienne consacrée aux deux thématiques.

Cette rencontre de Lomé est à l’actif de la section Afrique occidentale et centrale de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) et de l’Agence nationale de l’aviation civile (Anac-Togo). Elle est une occasion pour les participants de renforcer leurs connaissances en ce qui concerne les procédures développées pour la certification des aérodromes,  et d’apprendre des expériences des Etats qui ont déjà certifié leurs aérodromes dont le Togo.

Il s’agira, au cours de ces jours de travaux, de revoir le processus qui conduit à la certification des aérodromes et ensuite donner les orientations aux différents experts sur la meilleure façon de conduire ce processus dans chacun des Etats, a déclaré M. Manzi, expert régional aérodrome et aide au sol.

L’importance de ce projet, qui couvre huit (8) pays, est d’abord sécuritaire ; et la certification vise à s’assurer que nos aéroports sont construits et exploités conformément aux standards internationaux, a-t-il ajouté.

Plus d'articles
Elliot Page partage un premier selfie après avoir annoncé son changement de genre