Sécurité : fin de mission du contingent togolais au Darfour

Faisant partie de la mission conjointe de la paix de l’ONU et de l’Union africaine, un contingent togolais composé de 161 policiers dont 28 femmes quitte incessamment le Darfour sur une note de satisfécit.

Plus précisément, le jeudi 31 décembre, ces braves soldats togolais prendront le vol pour rallier la capitale Lomé. Cette force spéciale dénommée FPU exerce sous le mandat des Nations Unies et de l’Union africaine.

Le Conseil de sécurité de l’ONU met fin à cette mission, mais conserve un bureau civil à Khartoum et au Darfour, par un acte consacré par la résolution n° 2 559.

Il est à noter que cette force conjointe compte actuellement 8 000 militaires, policiers et civils stationnés à l’ouest du Soudan. La responsabilité du maintien de la paix est désormais confiée aux autorités de la transition soudanaise. La fin de la mission de paix au 31 décembre 2020 est exigée par Khartoum avec le soutien de la Russie, la Chine et les membres africains du Conseil de sécurité.


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Togo/UL : voici le découpage de l’année académique 2019-2020