Ségolène Royal : « les Français ne sont pas des moutons »

Depuis que Ségolène Royal est évincée du poste d’ambassadrice des pôles, le torchon brûle entre elle et le président Emmanuel Macron. Depuis le début de la crise sanitaire, l’ancienne compagne de François Hollande n’a eu de cesse de s’attaquer au président et à sa gestion de l’épidémie de coronavirus. Le 1er avril, Ségolène Royal s’est saisie de son compte Twitter pour régler ses comptes avec l’exécutif.

Aya Nakamura ose une nouvelle coiffure, ses fans valident (photos)

 

Face à un article de France info qui faisait écho aux propos du président du CSA, qui estime que la hausse des audiences télé traduit « une forte demande d’information et un besoin d’être rassuré » Ségolène Royal s’est insurgée. « Pas tout à fait » a-t-elle estimé, avant de poursuivre que « les citoyens ne sont pas des enfants ou des moutons : ils ont besoin d’être “informés” et non pas “rassurés” au besoin avec de fausses affirmations du genre : les masques inutiles ».

Primaire démocrate : Bernie Sanders sous pression pour abandonner

 

Cette dernière qualifie les collaborateurs de Macron de ‘’gouvernement d’amateurs’’. Une prise de bec assez violente. Dans L’Express, le 26 mars dernier, l’ancienne candidate aux présidentielles revenait sur ses récentes prises de position. « Les soignants s’en plaignaient (ndlr : de la pénurie de masques) sur les réseaux sociaux, mais ce n’était repris nulle part. J’ai décidé de m’en faire le porte-parole », se défendait-elle, avant de conclure, « j’ai parlé avec mes tripes ». Une chose est sûre, malgré la polémique, la politicienne n’est pas près de se taire.

 

Plus d'articles
Dj Lewis à propos de son tube ‘’Apoutchou’’ avec Fior de Bior : «… il m’a demandé 500 000 FCFA »